Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je n'ai pas détaillé en photo, le démontage et le remontage,

mais j'ai démonté toutes les biellettes et l'amortisseur pour un bon nettoyage,

vérification et vidange de l'amortisseur.
250 ml d'huile (150 ml d'huile hydraulique pour vérins et 100 ml de dexron 2)

 

Au démontage, je me suis aperçu que l'axe du bas de l'amortisseur, était marqué par

les rouleaux de la cage à aiguille qui fait que 15 mm de long d'origine,

je trouve cela bien sous-dimensionné pour une articulation qui reprend le plus

de chocs et de contraintes.
Je vais remplacer par une bague de bronze fritté de 25 mm de long 

on trouve dans le commerce des bagues de Ø20 x 27 x lg 25 mm pile-poil les cotes

L'axe, je vais le fabriquer à partir d'une vis de Ø 20 mm ou un bout d'étiré,

je métrais des photos de la modification.

 

je vais en profiter aussi pour confectionner une petite bavette pour protéger

les articulations des projections de terre, gravillons et autres

 

 

J'ai une idée pour la bavette, je me couche sous la moto pour confectionner le gabarit,

et voila qu'en cour de route me vient une autre idée encore plus simple et qui va m'éviter des colliers.
Le tout, va être clipsé.

 

 

Trop bien

 

 

Les bagues bronze pour la biellette sont arrivées

 

 

Caler avec le cric et enlever l'axe de l'amortisseur

 

 

Des douilles de clé à cliquet et une tige filetée en guise de presse pour extraire la cage à aiguille

 

 

 

Idem pour enfoncer la bague.

 

 

Graissage et montage avec deux joints toriques Ø20 mm intérieur pour l'étanchéité

 

 

 

et voilu, voila, c'est monté !

 

 

Tag(s) : #Amortisseur, #GTR1000

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :